Ramban : Paracha Haazinou (1)

32:1 "Écoutez, cieux."

Selon l'explication simple [du verset], les paroles de Rabbi Avraham [ibn Ezra] sont exactes : la Tora (1) désigne comme témoins toutes les choses qui existent et qui durent. Il est en de même avec (2) : « Montagnes, écoutez le litige du Seigneur », ainsi qu'avec la pierre de Josué [à propos de laquelle il a dit :](3) « (Cette pierre nous servira de témoin), car elle a entendu (toutes les paroles que l'Éternel nous a adressées »).

Et selon le chemin de la vérité (4), il s'agit ici des premiers cieux et de la première terre mentionnés dans la Genèse, car ce sont eux [qui doivent entrer] dans l'alliance avec [le peuple d'] Israël. Par conséquent, il dit que les cieux doivent prêter attention et écouter les conditions et ce qu'il en sera fait.

Lire la suite...

Ramban : Paracha Haazinou (2)

(Afin de lire la partie précédente du commentaire du Ramban sur la Paracha, cliquez ici.)

32:5 "La corruption était vers Lui ; ils ne sont pas Ses enfants [à cause de] leur imperfection."

L'imperfection est appelé « corruption », comme il est dit (15) : « leur corruption est en eux, ils sont imparfaits » et également (16): « Il a sacrifié au Seigneur une chose corrompue ».

Il [Moïse] dit que l'imperfection [du peuple d'] Israël est la corruption à l'égard du Rocher (12) de Son peuple et Son héritage. Par conséquent, il les appelle [comme n'étant] « pas Ses enfants » de la même façon qu'il les appelle « Ses enfants »(17) à « l'heure de la clémence »(18).

Lire la suite...

Approfondissez vos connaissances en répondant à ces questions :

  • Qu'est-ce que le « Rocher » dans notre Paracha ?

  • Pour être entièrement juste, la Justice divine peut-elle être miséricordieuse et compassionnelle ?
  • Dans quel cas le peuple d'Israël peut ne pas être considéré comme les enfants d'Hachem ?